33 (0)5 59 41 28 97
jakintza@orange.fr

Actualités

Savoir et Faire savoir

Nouvelle monographie de village parue le 11 mai 2022 :

Numéro hors-série.
En avril 1996 paraissait la première monographie sur Louhossoa, publiée par l’association Ekaina, qui a été dissoute il y a quelques année. La présente monographie s’appuie sur ses textes de 1996 et elle en comporte de nouveaux, largement illustrés de photos, suivant les modèles de monographies de villages du Pays basque éditées depuis 20 ans (Itxassou, Mendive, La Bastide-Clairence, Bassussarry, Urcuit, Ciboure, Ascarat..).
Plusieurs auteurs de la première publication nous ont quittés depuis la parution initiale. Cet ouvrage est donc aussi un hommage à ces auteurs. Il s’agit de Jacques Blot, décédé il y a quelques mois, et bien avant lui Roger Berné, Gilbert Desport et Georges Pialloux, président fondateur de Jakintza.

Sortie du N°98 – Betizu, dernier bovin sauvage d’Europe :

Il n’est pas habituel pour Jakintza de publier des articles du domaine des sciences naturelles et en particulier de la zoologie mais c’est parce que nous considérons que le sujet revêt une valeur patrimoniale d’un point de vue non seulement génétique mais également culturel et historique, que nous avons décidé de consacrer un exemplaire de notre production à savoir et faire savoir ce que sont les Betizu (appelées localement « Betizo »).

Vous les avez rencontrées lorsque vous vous promenez du côté du Calvaire et au Xoldokogaina entre Urrugne et Biriatou ou sur les pentes du Mondarrain au-dessus d’Espelette. En effet, il existe au Pays Basque des troupeaux de bovins totalement sauvages sans propriétaire reconnu qui dans le droit civil sont qualifiés de Res nullius qui désigne une chose sans maître, c’est-à-dire qui n’a pas de propriétaire mais qui est néanmoins appropriable.

Événements passés :

Visite des Blockhaus le 25 avril 2022 :

Guy Lalanne a proposé une visite des blockhaus du Mur de l’Atlantique à Saint-Jean-de-Luz à 7 enfants de Ciboure et leurs parents le lundi 25 avril à 14h.

Ci-dessous :

le groupe sur la casemate de direction de tir de Sainte-Barbe.

et sur sur le châtaignier chandelier près de la galerie souterraine.

Conférence “Reporter vidéo en Ukraine” le 24 mars 2022 :

Animée par Bixente HACALA, Journaliste reporter d’images (JRI) et sa compagne Ani BASAR rédactrice, tous deux à TF1, revenant d’Ukraine. Avec le témoignage vidéo en direct de Guillaume AGUERRE, JRI actuellement à Odessa. Plus de détails ici.

Sortie Macaye en autocar le 15 mars 2022 :

La maison de la châtaigne, la fromagerie Onetik et le parc du château de Garro

___________________________________________________________________

Le 6 mars 2022 :

parution de la revue 97 sur Les Arbailles, Ahusquy – Bélorléguy

Détails ici

Visite de Dax le 25 février 2022

59 adhérents ont pu profiter de cette belle journée pour visiter la ville de Dax
Visite guidée par l’office de tourisme de Dax des arènes de la fontaine, des remparts, de la cathédrale et du Grand Hôtel Splendid.
Repas chez Simone à Benesse les Dax. 
Visite du moulin à vent de Benesse et retour par Heugas avec une présentation rapide de ce village landais de Chalosse.

D’autres photos de Ghislaine, Jean-Michel, Gérard et Jean-François ici : https://jakintza.fr/dernieres-sorties-culturelles/

Conférence sur la ligne de démarcation le 11 février 2022

Organisée par le CHAR (Cercle historique de l’Arribère) cette conférence s’est tenue à la mairie de Navarrenx devant environ 80 personnes.

Animée par Guy Lalanne et Isabelle Minvielle elle a permis de détailler le contenu de la revue Jakintza numéro 95 “La ligne de démarcation dans les Basses-Pyrénées” sortie en septembre 2021.

14 décembre 2021

Sortie de la monographie sur Urcuit (numéro Hors série) écrite par Guy Laporte

Sortie de la revue n° 96 le 7 décembre 2021 :

Jacques Le Tanneur, illustrateur bordelais,

Louis Gaume, entrepreneur,

L’histoire des ponts suspendus

Projection débat le samedi 4 décembre 2021

Jakintza a participé au téléthon organisé par la ville de Ciboure le 4 décembre :

– projection débat autour de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) avec la projection du film sur le Cibourien Joseph Etcheverria, remarquable golfeur aveugle atteint par la DMLA. Ce film a été réalisé par Denis Lalanne (non apparenté avec notre président), grand journaliste de l’Équipe, qui est récemment décédé,
Pascal Andiazabal, de la chorale de l’Arin, atteint de la même maladie viendra apporter son témoignage avec des personnes ayant bien connu Joseph Etcheverria.

– projection du film sur le « crime de Ciboure » ou « Maria la portugaise », montage d’images d’archives locales réalisé par Claude Louvigné sur le texte de Frédéric Pottecher…

Conférence du 24 novembre 2021

Daniel Masson, membre de Jakintza a animé une conférence très documentée sur « Les moyens de transmission pendant la Seconde Guerre Mondiale ». Les outils utilisés mais aussi les organisations en lice pendant cette période de 1940 à 1944 ont été présentés à Béthanie.

Assemblée Générale Ordinaire le 10 novembre 2021

Une centaine d’adhérents a assisté à cette assemblée générale en présence de M. Eneko Aldana-Douat maire de Ciboure et de M. Age Leijenaar adjoint au maire d’Urrugne.


Pour consulter le compte-rendu de cette assemblée :



Article paru dans le journal Sud-Ouest du 16 novembre :

10 octobre 2021 : Jakintza au salon du livre de Sare

Jakintza était présent à la 38ème édition du Biltzar des écrivains de Sare qui a eu lieu le dimanche 10 octobre de 10h à 19h.

1er octobre 2021 : Parution du numéro 95 : La ligne de démarcation dans les Basses-Pyrénées

De la limite des Landes et des Pyrénées-Atlantiques sur la RD 933 au passage sur la Nive à Ondarolle, près de la borne frontière 200, la ligne de démarcation dont l’épine dorsale était l’ex RN 133 (actuelle RD 933) se développe à travers routes, maisons, champs et cours d’eau de façon très arbitraire sur environ 100 km…

Co-écrit par Isabelle Minvielle et Guy Lalanne.

Voir le détail ici

25 septembre 2021: participation au forum des associations

De nombreux visiteurs ont participé à ce forum des associations de Saint-Jean-de-Luz – Ciboure

18 et 19 septembre 2021 : journées du patrimoine

18 septembre, conférence à la Villa Ducontenia, Monique Béristain et Guy Lalanne ont présenté et commenté le film d’Erns Von Salomon sur Acotz

19 septembre de 9h à 12h, une quarantaine de personnes ont participé à l balade découverte du quartier Acotz commentée par Monique Béristain et Guy Lalanne. La chaleur du café gentiment offert par Patrick Artola, membre de Jakintza, a permis de compenser un peu la rigueur de la météo pluvieuse…

19 août 2021 : Balade “Sur les pas d’Eugénie” à Biarritz (2ème édition)

Après le 16 juin (voir plus bas), deuxième édition de cette balade « raconte-moi Eugénie » animée par Jean-Loup Menochet, guide conférencier officiel du musée du Vieux Biarritz. 

Merci à Valérie CIMETIERE (SALLABERRY) pour les photos que vous pouvez voir ici.

12 août 2021 Visite du site d’Archiloa et Sainte Barbe dite « Sortie Blockhaus »

Le groupe de 17 personnes a suivi cette balade qui reste une « valeur sûre » de nos sorties, puisque c’est la 7 ou 8ème fois qu’elle est organisée sur 4 ans.

Le programme suivi : les blockhaus du mur de l ‘Atlantique, l’ancien golf de Sainte Barbe, le tramway, le tombeau du chevalier Van Brée à la Réserve.

Commentée par Guy Lalanne, cette promenade de 3 heures a permis de constater avec plaisir que la ville de Saint-Jean-de-Luz a parfaitement nettoyé les accès aux différents blockhaus. Mais malheureusement, ces derniers ont été immédiatement tagués… dommage !!

Nouvelle parution d’un livre de Axel Brücker

Notre ami Axel Brücker vient de publier un livre sur le maréchal Moncey dont la carrière militaire a en fait démarré au Pays basque pendant les guerres de Révolution contre l’Espagne: bataille de Château-Pignon au dessus de Saint-Jean-Pied-de-Port, Berdaritz ave Harispe, et surtout attaque finale de la Croix des Bouquets à la prise de Bilbao en tant que commandant en chef de troupes françaises.

Bon-Adrien Jeannot de Moncey (1754-1842), lieutenant, capitaine, général puis inspecteur général de la gendarmerie (rang de ministre) a été nommé Marechal en 1804 après avoir repris du  service auprès de Napoléon 1er qu’il a toujours soutenu lors des campagnes d’Italie ou encore en Espagne. Il a été chargé de la défense de Paris en 1814. Désigné président du Conseil de guerre, il refusa cette fonction lors du procès du maréchal Ney . Déchu, mis aux arrêts puis réhabilité par Louis XVIII, il participa en 1823 à l’expédition en Espagne. En 1833, il fut nommé gouverneur des Invalides: Quoiqu’en très mauvaise santé, il tint à d’accueillir les cendres de l’Empereur à Paris en 1840 et déclara: A présent nous pouvons mourir ensemble. Il décéda aux Invalides en 1842.
Le maréchal Soult disait de lui : Moncey est un modèle de toutes les vertus.

Il est possible que Axel Brücker nous propose une conférence à Jakintza sur la brillante carrière de ce militaire notamment au Pays basque.

20 juillet 2021 : Visite guidée découverte du secteur de Gartzin à Ibardin

  • Randonnée autour de la colline de Gartzin depuis la venta Gorria jusqu’au col des
    Palombières (ou de Bera) (ou Usategieta).
  • visite du tunnel de 100 m de long au sommet de Garzin
  • sur les traces de l’abbé Pierre jusqu’aux palombières.
  • évocation des combats de l’Empire au col de Bera.
  • retour par la voie militaire et visite du camp construit entre 1937 et 1940 par les
    prisonniers républicains après la guerre civile espagnole, (blockhaus, terrain de football, écuries…).
  • repas à la cidrerie Sagardotegia chez Inacio Irazoki.
    La randonnée a duré 2 heures pour environ 8km.

Davantage de photos ici : https://jakintza.fr/dernieres-sorties-culturelles/

10 et 11 juillet 2021 : Salon “Charnègou du livre” de Bidache

20 juin 2021 : Salon du livre de La Bastide-Clairence

L’équipe de Jakintza sur son stand au salon du livre qui a eu la surprise d’avoir la visite du rugbyman Jérémy Spencer (82 ans) qui vit depuis de longues années à la Bastide-Clairence. C’est un ancien international de rugby anglais et joueur du Saint-Jean-de-Luz Olympique qu’il a rejoint à sa demande et avec lequel il fut champion de France en 1968 !

Il a ainsi repris contact avec Guy Lalanne (dont il a été le répétiteur d’Anglais au lycée Duconténia en 1966-67) également, par téléphone, avec Bernard Béristain son partenaire de club et Jean-Maurice Escande avec qui il a joué en sélection du Pays basque.

Sur la photo ci contre, prise lors de la saison 1966-1967 ; on peut reconnaitre en bas à gauche Bernard Béristain et avec un bandeau sur la tête Jeremy Spencer.

Le parcours atypique de Jeremy « le beatnik » , comme on le qualifiait alors, (qui va des beaux-arts à Londres, au rugby en France et actuellement au métier de tisserand pour de grandes maisons de haute couture), fera l’objet d’un article à paraitre prochainement dans une revue de Jakintza.
Il passe quelques mois par an dans un monastère à Katmandou et le reste de l’année dans la maison « Vieille » – la plus ancienne demeure de La Bastide-Clairence que Pierre Sabalo nous a décrite dans la monographie du village.

16 juin 2021 : Balade “Sur les pas d’Eugénie” à Biarritz

Nous avons (enfin…!!!) repris l’organisation de sorties culturelles. La première depuis près d’un an s’est déroulée dans les rues de Biarritz pour suivre les séjours d’Eugénie dans sa station balnéaire préférée.

Plus de détails ici : https://jakintza.fr/dernieres-sorties-culturelles/

4 juin 2021 : Sortie du livre N°94 “Ciboure – Ziburu”

Sommaire:

Ciboure-Ziburu

La rue du Quai

Le chemin d’Espagne 

Les ponts

Les quais de Zubi buru

L’habitat

• Rue du Quai

• En amont

• Place de l’Église

• En aval de la rue du Quai

• Bourg de Pocalet

Épilogue 

• La route maritime                

• La VFDM                          

• Le quai Ravel

• Le pont transbordeur • Le port de Larrraldenia

9 avril 2021

Sortie d’un numéro hors série écrit par Guy Lalanne aux éditions ARTEAZ

Que sont devenus les plus anciens golfs de la région, dont certains ont été créés à la fin du XIXe siècle suite au succès rencontré à Pau, premier golf du continent? L’urbanisation a eu raison de certains, d’autres, en partie, sont restés des espaces naturels, mais les dernières traces de golf y sont quelquefois encore perceptibles. Les photographies aériennes IGN datant de 1922 à 1945 ont permis de visionner certains sites où de belles villas ou des résidences ont très vite occupé le terrain des links, notamment pour ceux qui étaient situés en bord de mer ou avec vue sur mer. De plus, la crise de 1929 et l’occupation allemande de 1940 à 1944 ont eu une incidence sur la destinée de certains golfs, d’autant que la clientèle anglaise, souvent à l’origine de leur création, avait quitté la France.

Dans cet ouvrage, nous retraçons l’évolution de ces golfs jusqu’à l’après-guerre et, pour certains, leur disparition, sans évoquer – et ce, volontairement – l’aspect sportif et compétitif, le tout agrémenté de cartes postales anciennes et d’extraits de revues sur le golf, françaises ou anglaises, provenant de collections privées.
Il est intéressant de noter que la grande période de l’explosion du golf dans le monde coïncide avec l’âge d’or de la carte postale. Celle-ci va être un témoin important de l’évolution de ce sport.

Enfin, des photos prises de nos jours sur d’anciens sites abandonnés ou restructurés permettront de visualiser les changements survenus depuis plus d’un siècle sur les anciens terrains de golf du Pays basque, du Béarn et de la Bigorre.
Guy LALANNE

Cet ouvrage de 172 pages couleur est disponible en librairie ou en notre local ouvert tous les samedis de 10 à 12 h.