33 (0)5 59 41 28 97
jakintza@orange.fr

Actualités

Savoir et Faire savoir

Événements récents :

19 août 2021 : Balade « Sur les pas d’Eugénie » à Biarritz (2ème édition)

Après le 16 juin (voir plus bas), deuxième édition de cette balade « raconte-moi Eugénie » animée par Jean-Loup Menochet, guide conférencier officiel du musée du Vieux Biarritz. 

Merci à Valérie CIMETIERE (SALLABERRY) pour les photos que vous pouvez voir ici.

12 août 2021 Visite du site d’Archiloa et Sainte Barbe dite « Sortie Blockhaus »

Le groupe de 17 personnes a suivi cette balade qui reste une « valeur sûre » de nos sorties, puisque c’est la 7 ou 8ème fois qu’elle est organisée sur 4 ans.

Le programme suivi : les blockhaus du mur de l ‘Atlantique, l’ancien golf de Sainte Barbe, le tramway, le tombeau du chevalier Van Brée à la Réserve.

Commentée par Guy Lalanne, cette promenade de 3 heures a permis de constater avec plaisir que la ville de Saint-Jean-de-Luz a parfaitement nettoyé les accès aux différents blockhaus. Mais malheureusement, ces derniers ont été immédiatement tagués… dommage !!

Nouvelle parution d’un livre de Axel Brücker

Notre ami Axel Brücker vient de publier un livre sur le maréchal Moncey dont la carrière militaire a en fait démarré au Pays basque pendant les guerres de Révolution contre l’Espagne: bataille de Château-Pignon au dessus de Saint-Jean-Pied-de-Port, Berdaritz ave Harispe, et surtout attaque finale de la Croix des Bouquets à la prise de Bilbao en tant que commandant en chef de troupes françaises.

Bon-Adrien Jeannot de Moncey (1754-1842), lieutenant, capitaine, général puis inspecteur général de la gendarmerie (rang de ministre) a été nommé Marechal en 1804 après avoir repris du  service auprès de Napoléon 1er qu’il a toujours soutenu lors des campagnes d’Italie ou encore en Espagne. Il a été chargé de la défense de Paris en 1814. Désigné président du Conseil de guerre, il refusa cette fonction lors du procès du maréchal Ney . Déchu, mis aux arrêts puis réhabilité par Louis XVIII, il participa en 1823 à l’expédition en Espagne. En 1833, il fut nommé gouverneur des Invalides: Quoiqu’en très mauvaise santé, il tint à d’accueillir les cendres de l’Empereur à Paris en 1840 et déclara: A présent nous pouvons mourir ensemble. Il décéda aux Invalides en 1842.
Le maréchal Soult disait de lui : Moncey est un modèle de toutes les vertus.

Il est possible que Axel Brücker nous propose une conférence à Jakintza sur la brillante carrière de ce militaire notamment au Pays basque.

20 juillet 2021 : Visite guidée découverte du secteur de Gartzin à Ibardin

  • Randonnée autour de la colline de Gartzin depuis la venta Gorria jusqu’au col des
    Palombières (ou de Bera) (ou Usategieta).
  • visite du tunnel de 100 m de long au sommet de Garzin
  • sur les traces de l’abbé Pierre jusqu’aux palombières.
  • évocation des combats de l’Empire au col de Bera.
  • retour par la voie militaire et visite du camp construit entre 1937 et 1940 par les
    prisonniers républicains après la guerre civile espagnole, (blockhaus, terrain de football, écuries…).
  • repas à la cidrerie Sagardotegia chez Inacio Irazoki.
    La randonnée a duré 2 heures pour environ 8km.

Davantage de photos ici : https://jakintza.fr/dernieres-sorties-culturelles/

10 et 11 juillet 2021 : Salon « Charnègou du livre » de Bidache

20 juin 2021 : Salon du livre de La Bastide-Clairence

L’équipe de Jakintza sur son stand au salon du livre qui a eu la surprise d’avoir la visite du rugbyman Jérémy Spencer (82 ans) qui vit depuis de longues années à la Bastide-Clairence. C’est un ancien international de rugby anglais et joueur du Saint-Jean-de-Luz Olympique qu’il a rejoint à sa demande et avec lequel il fut champion de France en 1968 !

Il a ainsi repris contact avec Guy Lalanne (dont il a été le répétiteur d’Anglais au lycée Duconténia en 1966-67) également, par téléphone, avec Bernard Béristain son partenaire de club et Jean-Maurice Escande avec qui il a joué en sélection du Pays basque.

Sur la photo ci contre, prise lors de la saison 1966-1967 ; on peut reconnaitre en bas à gauche Bernard Béristain et avec un bandeau sur la tête Jeremy Spencer.

Le parcours atypique de Jeremy « le beatnik » , comme on le qualifiait alors, (qui va des beaux-arts à Londres, au rugby en France et actuellement au métier de tisserand pour de grandes maisons de haute couture), fera l’objet d’un article à paraitre prochainement dans une revue de Jakintza.
Il passe quelques mois par an dans un monastère à Katmandou et le reste de l’année dans la maison « Vieille » – la plus ancienne demeure de La Bastide-Clairence que Pierre Sabalo nous a décrite dans la monographie du village.

16 juin 2021 : Balade « Sur les pas d’Eugénie » à Biarritz

Nous avons (enfin…!!!) repris l’organisation de sorties culturelles. La première depuis près d’un an s’est déroulée dans les rues de Biarritz pour suivre les séjours d’Eugénie dans sa station balnéaire préférée.

Plus de détails ici : https://jakintza.fr/dernieres-sorties-culturelles/

4 juin 2021 : Sortie du livre N°94 « Ciboure – Ziburu »

Sommaire:

Ciboure-Ziburu

La rue du Quai

Le chemin d’Espagne 

Les ponts

Les quais de Zubi buru

L’habitat

• Rue du Quai

• En amont

• Place de l’Église

• En aval de la rue du Quai

• Bourg de Pocalet

Épilogue 

• La route maritime                

• La VFDM                          

• Le quai Ravel

• Le pont transbordeur • Le port de Larrraldenia

9 avril 2021

Sortie d’un numéro hors série écrit par Guy Lalanne aux éditions ARTEAZ

Que sont devenus les plus anciens golfs de la région, dont certains ont été créés à la fin du XIXe siècle suite au succès rencontré à Pau, premier golf du continent? L’urbanisation a eu raison de certains, d’autres, en partie, sont restés des espaces naturels, mais les dernières traces de golf y sont quelquefois encore perceptibles. Les photographies aériennes IGN datant de 1922 à 1945 ont permis de visionner certains sites où de belles villas ou des résidences ont très vite occupé le terrain des links, notamment pour ceux qui étaient situés en bord de mer ou avec vue sur mer. De plus, la crise de 1929 et l’occupation allemande de 1940 à 1944 ont eu une incidence sur la destinée de certains golfs, d’autant que la clientèle anglaise, souvent à l’origine de leur création, avait quitté la France.

Dans cet ouvrage, nous retraçons l’évolution de ces golfs jusqu’à l’après-guerre et, pour certains, leur disparition, sans évoquer – et ce, volontairement – l’aspect sportif et compétitif, le tout agrémenté de cartes postales anciennes et d’extraits de revues sur le golf, françaises ou anglaises, provenant de collections privées.
Il est intéressant de noter que la grande période de l’explosion du golf dans le monde coïncide avec l’âge d’or de la carte postale. Celle-ci va être un témoin important de l’évolution de ce sport.

Enfin, des photos prises de nos jours sur d’anciens sites abandonnés ou restructurés permettront de visualiser les changements survenus depuis plus d’un siècle sur les anciens terrains de golf du Pays basque, du Béarn et de la Bigorre.
Guy LALANNE

Cet ouvrage de 172 pages couleur est disponible en librairie ou en notre local ouvert tous les samedis de 10 à 12 h.